Retraites : avec le Pepps la voie s’est ouverte pour les fonds de pension européens | Santé 24

Le vieillissement de la population est une tendance à long terme qui a commencé en Europe il y a quelques décennies. Cette tendance se manifeste dans l’évolution de la structure de la population par âge et se reflète à la fois dans la part croissante des personnes âgées et dans la part décroissante des personnes en âge de travailler, par rapport à la population totale. En fait, ce vieillissement général de la population est la conjonction de plusieurs facteurs dont l’un des plus importants est la baisse des naissances. Nous sommes le pays avec la fécondité la plus faible d’Europe, moins de 1,3 enfant par femme contre près de 1,6 en moyenne européenne.

En 2020, 447,3 millions de personnes vivaient dans l’union et d’après les données de 2021, plus d’un habitant sur cinq a au moins 65 ans contre 16 % en 2001. Parmi les nations les plus anciennes figure l’Italie, où les plus de 65 ans représentent 23 % des population. Une valeur un peu plus élevée que la Grèce, la Finlande, le Portugal, l’Allemagne et la Bulgarie où nous sommes plutôt autour de 22%. L’Irlande et le Luxembourg, en revanche, en ont un nombre inférieur. En fait, l’Irlande est aussi le pays avec la plus grande part de moins de 20 ans (27 %), avec la France (24 %) et la Suède (23 %). La part des moins de 20 ans dans le total diminue également, tout comme le poids des moins de 14 ans encore plus jeunes qui représentaient 17 % du total en 2001 pour devenir 15 % en 2020. tout comme il est crucial pour les États , dans la recherche permanente de dispositifs adaptés pour alléger l’architecture sociale, elle revêt également une importance primordiale pour les particuliers, les contribuables, qui sont appelés à affronter – et parfois à subir – sur les revenus de retraite les défis posés par la conjoncture économique et démographique actuelle crise. Pour cette raison, il convient d’évaluer l’opportunité d’adhérer à la retraite complémentaire qui, ne se substituant pas mais s’ajoutant à la rente de retraite obligatoire, permet aux intéressés d’obtenir une rente complémentaire et, par conséquent, de faire face à d’éventuelles difficultés liées à la sortie de le monde du travail.

Dans le but d’uniformiser la réglementation des retraites complémentaires en Europe et de permettre aux citoyens de l’UE d’accéder à de nouvelles formes de produits de retraite et, en même temps, d’augmenter la taille du marché des retraites, l’Union européenne, par le biais du règlement (UE) 2019/ 1238, introduit et applicable à partir du 22 mars dernier (également avec l’intention de contribuer à la création de l’Union des marchés des capitaux) les « Produits de retraite personnels paneuropéens » dits Pepp (Produit de retraite individuel paneuropéen). Avec ce règlement, divers éléments sont harmonisés tels que, par exemple, la distribution, le contenu minimum des contrats, les options d’investissement, le transfert et la portabilité. Les principales questions qui restent à résoudre concernent la fiscalité et l’impossibilité de verser l’indemnité de départ.

En matière de fiscalité, le dispositif du décret semble prévoir une différenciation du traitement fiscal entre les Pepps établis en Italie et ceux établis à l’étranger qui proposent des sous-comptes permettant d’organiser avec plus de précision les opérations saisies. En fait, seuls les premiers actualiseraient la taxe de substitution de 20 % sur les rendements accumulés dans la phase d’accumulation.

Le décret prévoit ensuite que les sous-comptes italiens du Pepps pourront être financés de la même manière que pour les régimes complémentaires de retraite, à l’exception des indemnités de départ (TFR).

Les Pepps seront cependant des fonds de pension avec les mêmes normes à l’intérieur des frontières de l’UE et leur caractéristique la plus importante est leur transférabilité au sein de la Commission européenne dont l’objectif principal est de créer un marché des pensions privées individuelles performant à l’échelle européenne.

Articles You Might Like

Share This Article